Plantation de l’arbre de la Laïcité

Discours prononcé le 9 décembre 2015

à l’ESPé de Saint-Etienne

 

 

C’est à l’initiative de « Solidarité Laïque Loire » qu’est planté à Saint-Etienne, avec le soutien de l’ESPé, cet « Arbre de la Laïcité ». Ainsi, Ce projet symbolique a la ferme volonté de commémorer le vote de la loi de 1905 dite « loi de séparation des Eglises et de l’Etat » mais également de réaffirmer nos valeurs républicaines.

 

Rappelons à ce propos que la force de la laïcité c’est de distinguer sphère privée et sphère publique réaffirmée dans l’article 1 de notre Constitution : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances ».

 

Ainsi, la Laïcité est le toit de notre maison républicaine qui couvre les trois pans de notre République : « Liberté, Egalité, Fraternité » :

- Liberté de pensée, d’expression de communication, d’action dans le respect des autres ;

- Egalité devant la loi que l’on soit puissant ou démuni ;

- Fraternité devant l’adversité, la misère économique et sociale, et rempart contre les discriminations.

 

Trois valeurs, donc, qui rendent notre Laïcité valeur universelle et que l’on souhaite développer aujourd’hui, 110 ans après, autour du « bien vivre ensemble ».

 

La Laïcité autorise dès lors une règle de vie sociale et collective. « C’est qu’en effet, nous ne sommes jamais d’emblée laïques ou seulement laïques. Nous sommes toujours laïques et… quelque chose d’autre (catholiques, protestants, musulmans, athées, bouddhistes, agnostiques,…). Et c’est au niveau individuel, personnel, que la tolérance trouve son sens... »

 

Fondée sur les nécessités de la vie en société et la promotion de la liberté individuelle, la Laïcité est essentielle dans la construction de l’harmonie sociale et pour le renforcement du civisme démocratique.

 

Elle tend ainsi à instaurer, par-delà les différences idéologiques, communautaires ou nationales, une société humaine favorable à l’épanouissement de tous, société d’où sont exclus toute exploitation ou conditionnement de l’homme par l’homme, tout esprit de fanatisme, de haine ou de violence.

 

La Laïcité ne serait-elle pas tout simplement comme aimait à le rappeler Roger Leray un art de vivre ?

 

La Laïcité affirme également que l’Ecole de la République est le lieu d’éducation premier à ce « bien vivre ensemble ». L’Ecole est bien le creuset de développement de la Liberté, de l’Egalité, de Fraternité…

 

« L’éducation est fondamentale pour que les jeunes générations intègrent le principe de laïcité comme le premier garant des libertés de chacun ». Tocqueville rappelait justement que «  toute génération nouvelle est un peuple nouveau ».

 

Mais comme l’a écrit Condorcet : « Il ne s’agit pas de soumettre chaque génération aux opinions comme à la volonté de celle qui le précède, mais de les éclairer de plus en plus, afin que chacune devienne de plus en plus digne de se gouverner par sa propre raison ».

 

Puisse cet arbre planté aujourd’hui à l’ESPé de Saint-Etienne grandir dans une République laïque où règneront la paix, l’harmonie et la tolérance mutuelle pour une société meilleure et plus éclairée.

 

JC ROCHIGNEUX

Solidarité Laïque

Ecole de la Verrerie - 104 Rue de la Montat - 42100 Saint Etienne

dden.loire@gmail.com