COMPTE-RENDU de l’ENTREVUE avec M. THOMAS, IENA

A propos de la carte scolaire 2015

 

Nous avons été reçus ( Edith Grasset, M.Blanc, R.Marion ) le mercredi 8 avril à 18 h30.

Nous avons abordé les sujets suivants concernant la carte scolaire

  • Concurrence Public /Privé et fermetures de classes

  • Primarisation

  • Création de possibles RPI

  • Scolarisation des 2 ans en REP+

  • Scolarisation des 2 ans hors REP

 

  • La situation des écoles suivantes

Viricelle

Maclas

Pélussin

ont été abordées ; nous avons défendu le maintien de classe en argumentant sur la réelle concurrence entre Public et Privé, sachant que la fermeture d’une classe sur ces écoles accélèrera le processus de basculement vers l’école privée . (Accueil difficile des TPS dans des conditions acceptables en 2015)

Nous avons aussi évoqué « l’inconséquence de certains élus qui s’émeuvent une fois par an de la fermeture d’une classe dans « leur » Ecole Publique mais « savonne la planche «  le reste du temps en accordant des subsides non obligatoires aux établissement privés ou en « recommandant «  de manière plus ou moins visible une école plutôt que l’Ecole Publique ; organisant ainsi , bien loin du « vivre ensemble »la séparation des enfants dès le plus jeune âge sur les bancs de l’école.

Peut-être serait-il temps pour les citoyens parents d’élèves de demander des comptes.

 

 

  • Primarisation : plusieurs cas nous ont été présentés (chaléassière, Perrotière … )Nous avons pris acte de ces situations acceptées par parents et enseignants mais nous restons vigilants sur la notion de gagnant/gagnant pour les élèves.

 

  • Création de nouveaux RPI : ce pourrait être la solution pour stabiliser certaines situations précaires et assurer à chacun le droit donc la possibilité de scolariser ses enfants à l’Ecole de la République.

Viricelles/ Chazelles/MaringeE

St Cyr de Valorgues/St Colombe/Violay

 

  • Scolarisation des 2ans : Cette initiative dans les REP+, doit absolument se mettre en place pour le plus grand profit des très jeunes élèves, ce qui suppose une réflexion concernant l’accueil et une adaptation de la pratique pédagogique à ce type de public particulier. Ce n’est pas le jeune enfant qui s’adapte au système mais l’école qui s’adapte au jeune élève.

Dans les écoles hors REP, c’est le même souci qui doit animer les équipes d’écoles pour ne pas faire des TPS une variable d’ajustement.

Un meilleur accueil et une pédagogie performante sont aussi un réel outil pour installer durablement la crédibilité et l’efficacité de l’Ecole Publique.

 

  • Ecoles à suivre : Ecoles mat et élémentaire « les sables » Riorges ( primarisation) quel intérêt pour les élèves ?

Ecole mat La Rivière : effectif important, intégration d’enfants autistes, peu de perspectives d’extension , école à rénover ???

 

 

Ecole de la Verrerie - 104 Rue de la Montat - 42100 Saint Etienne

dden.loire@gmail.com